Chut! On Vous Ecoute…

février 1, 2013

by — Posted in Autour de la Pub

chutove-logoseulOn vous écoute et on vous en fait écouter ! Mieux, on compose pour vous. Chut! On Vous Écoute c’est une agence spécialisée dans la création musicale et l’identité sonore.

Vous avez très probablement déjà pu entendre quelques-unes de leurs œuvres dans des spots TV récents et notamment pour Audi ainsi que les très jolis Quechua par l’agence Fred & Farid.

Mais regardez (et écoutez) plutôt…

IMG_0216Nous on trouve ça très joli, épurée, agréable à l’oreille, ça accompagne parfaitement les images. On aime bien ça, quoi. L’agence a d’ailleurs reçu une récompense toute fraîche (hier soir) : le Prix Superdesign de la meilleure identité sonore pour les entreprises.

Alors nous allons du coup faire connaissance avec Arnaud Astruc, un des fondateurs de Chut! On Vous Écoute qui a bien voulu répondre à nos questions.

MusiqueDePub.TV : Bonjour Arnaud, peux-tu nous dire qui tu es et quel est ton rôle chez Chut On Vous Ecoute ?
Arnaud Astruc : Je suis un compositeur et fondateur de l’agence Chut on vous écoute.

MDP : Quel est ton parcours ?
AA : J’ai toujours été passionné par la musique mais j’ai commencé la guitare tardivement (18 ans). Sur les bancs de l’école, je rencontre Benjamin, pianiste et futur associé de Chut on vous écoute. On part ensemble en 2006, accompagnés de Pierre Amoudry (dessinateur) pendant un an à la rencontre des musiciens d’Europe et d’Afrique. De retour de voyage nous découvrons la MAO lorsque Pierre nous propose de faire la musique pour 4 films d’animation qu’il a réalisé pour Rossignol en échange de quoi nous obtenons un peu d’argent et une paire de ski…
C’est à ce moment là que l’on se dit : «ça doit être sympa de faire ça comme travail»…

MDP : Qu’est-ce que « Chut On Vous Ecoute » ? Combien de personnes pour la composition/l’écriture des titres ?
AA : Chut on vous écoute est une agence spécialisée dans la création musicale et l’identité sonore. Nous accompagnons les marques et les médias en leur apportant des solutions sonores adaptées à leurs besoins. Notre métier d’origine c’est la composition originale, mais nous lançons en 2013 aussi un service dédié à la synchronisation, afin d’apporter un service plus large à nos clients.

Chut on vous écoute est la rencontre de 3 personnes. Benjamin Fournier-Bidoz et moi-même sommes les deux compositeurs et créatifs du studio, Nicolas Duperron assure le développement commercial et la relation client. Depuis janvier 2013, Isabelle Mars a rejoint l’aventure pour prendre en charge le service synchronisation. Nous terminons en 2012 notre deuxième année d’activité.

MDP : Comment s’est faite la rencontre avec Fred & Farid puis Quechua ?
AA : Nous avons rencontré Thomas Bevilacqua, actuel directeur communication de Quechua ,en 2011 alors qu’il travaillait pour Oxelo (marque skate du groupe Oxylane).
Avec lui, on a signé la bande son pour le film India qui a connu un beau succès sur la toile (https://vimeo.com/25301320).
Lorsqu’il prend la direction de la communication de Quechua en 2012, il lance un chantier sur l’image et le son et nous confie la création de l’identité sonore de la marque.
L’objectif était de gérer l’ensemble des prises de paroles sonore de la marque (Pubs TV, Web, Corporate…) afin d’apporter de la cohérence et de valoriser ce qu’il y a d’unique et différenciant chez Quechua.
Fred & Farid étant l’agence de Quechua, la rencontre s’est donc faîte naturellement. Depuis nos chemins se sont recroisés, notamment car nous avons remporté les Audi Talents Awards 2012 et eu la chance de composer la bande son du dernier spot Audi Millimeter.
MDP : Justement, concrêtement, comment ça se passe lorsqu’on vous demande de faire la bande son d’un spot TV par exemple ? Quelles sont les étapes ?
AA : On ne peut pas dire qu’il y ait de règle prédéfinit, tout dépend de l’agence qui nous briefe, du client, du timing; chacun a ses méthodes.
Le pire pour nous, c’est d’intervenir lorsque le film est déjà monté avec une musique existante, que cette musique plaît à tout le monde mais que pour des raisons financières, la marque ne peut se payer le luxe de la synchroniser… Dans ces cas là, on sait d’avance que cela va être très difficile d’emmener le client ailleurs.

La meilleur manière de travailler pour nous (c’est purement personnel), c’est d’être intégré en amont sur le projet. En général, on cherche à avoir le maximum d’informations sur la marque, le message et l’image.

Lorsqu’on se lance dans la composition, le shooting n’a pas encore eu lieu. Ça peut paraître compliqué, mais en général, les réalisateurs font de belles notes d’intentions pour expliquer le film. Si on ajoute ça à un beau brief musique réalisé par l’agence, on est au top… Y’a plus qu’à s’y mettre!

MDP : Quelles sont vos inspirations, vos influences musicales chez Chut On Vous Ecoute ?
AA : C’est toujours une question compliquée! Sans chercher à contourner la question je crois pouvoir dire que nous aimons réellement tous les styles de musique. Dans tous les cas notre activité de compositeur nous oblige à prêter une oreille attentive à tout ce qui se passe autour de nous, et à pouvoir travailler sur des registres très très variés. Evidemment nous avons des goûts personnels mais c’est assez dur de parler d’une influence en particulier. Nos derniers coup de coeur en live : The XX au 104, James Blake au Pitchfork Festival, Fuck Buttons…

MDP : Combien de chanteurs/euses sur les compo ?
Dès le départ, lorsque l’on cherchait à définir le «son Quechua», travailler avec des chanteurs/chanteuses est tout de suite apparu comme une évidence. La voix apporte du charisme, de la personnalité, de l’émotion. C’est aussi pour nous très inspirant et très enrichissant comme démarche.
Nous avons eu la chance de travailler avec Neeskens qui a beaucoup collaboré à la création de l’identité sonore de Quechua.
Nous travaillons également avec Louise Eliott, une jeune chanteuse que l’on peut écouter sur scène à Paris et Victor Bouchard, chanteur du groupe LA//KVLKD. Il y a en a aussi d’autres… A chaque fois cela dépend du registre, des attentes, et aussi des rencontres!

MDP : En dehors des pubs, y a-t-il un projet de commercialisation notamment avec Neeskens ?
Initialement, ce n’était pas du tout au programme. On a pris beaucoup de plaisir à travailler sur chacune des compositions et quand on a vu les commentaires, notamment sur les pubs TV, ça nous a vraiment fait chaud au coeur. Au delà de satisfaire les besoins de la marque, le commentaire qui dit «j’adore la musique, où est-ce que je peux me procurer une version longue», c’est un peu le saint graal! Et sur ce plan là, on a été gâté…

Du coup, on pense vraiment à faire des versions longues des pubs et pourquoi pas aller plus loin…
Neeskens et Louise Eliott sont emballés par le projet, les équipes de Quechua aussi.
Reste à trouver le temps et la bonne manière de le faire…

MDP : Pour le plus grand bonheur de beaucoup de monde, on en est sûr ! Il y a quelques (rares) exemples de compositions originales qui ont été commercialisées, si la demande est forte, on pourrait donc l’espérer.
AA : Oui ça doit exister. J’ai honte, je n’ai pas d’exemple en tête (un peu d’aide?).
En tout cas, vu le plaisir que l’on a tous pris à créer ces musiques et vu l’engouement des gens à l’arrivée, on pourrait donc l’espérer :-).

MDP : Avez-vous été approchés par d’autres marques ?
AA : Nous avons eu la chance de travailler pour de très belles marques: Quechua, Audi, Peugeot, Ford, Swarovski, Orange, Airbus, PPR, L’Oréal… On a aussi travaillé pour le film Few Words de Candide Thovex sur de la composition et de la supervision musicale.
2013 s’annonce aussi très bien. Il y a de jolies choses qui se profilent.
Et évidemment on va continuer à accompagner nos clients historiques comme Quechua!

MDP : Tes coups de cœur musicaux du moment ?
AA : 2012 a été une année riche. Dans le désordre, on a adoré Kendrick Lamar, Alt-J, Jonhathan Boulet, Dirty Projectors, Nosaj Thing… Là encore, c’est dur de faire une liste!
Dans les albums attendus de ce début d’année : The Knife, Atoms for Peace
On suivra également de tout près la sortie du premier album de Neeskens!…

MDP : Et nous on a hâte aussi de découvrir le premier opus de Neeskens !
AA : J’en connais un qui va être ravi!

Merci à Arnaud qui a bien voulu réponde à ces questions !

Pour conclure, je vous invite à visionner ce petit documentaire sur Chut On Vous Ecoute, réalisé en interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.