Le mystère C4 Picasso

février 26, 2007

by — Posted in Pubs Françaises

tête d'ampoule ! Pourquoi revenir sur une synchronisation plutôt réussie au bout de quelques mois ? Que s’est-il passé entre ScherLafarge (l’agence) et Citroën (l’annonceur) pour qu’ils en soient venus à revoir la musique du spot pour C4 Picasso ?



Octobre 2oo6 : ScherLafarge nous pond une jolie animation en 3D sous forme de morphing entre une ampoule et le « visiospace » de la marque aux chevrons. Ketto de Bonobo (Ninja Tune) a été choisi (et retravaillé) en guise de bande son. Un titre très aérien, une féérie sonore qui colle bien à la féérie visuelle. Un choix qui, globalement, plaît aux téléspectateurs d’après les commentaires sur notre fiche descriptive.

Et puis en février 2oo7, c’est le drame. Le spot fait sa réappartion sur les écrans avec, oh surprise, une nouvelle synchro dont on ne comprend pas très bien le choix. Une version réorchestrée de Love To Love You Baby de Donna Summer complètement dénaturée interpretée façon « r’n’b new generation ». Le spot en perd toute son originalité.

Ce choix pourrait d’ailleurs nous rappeler un peu celui pris pour Swift de Suzuki (en janvier 2oo6), à savoir Love Hangover de Diana Ross. Sauf que là, nous avions une version originale et un véhicule un peu plus… petit (les effets spéciaux en moins).

Alors que s’est-il passé ? Pourquoi ce changement ? Quel sens veut-on nous faire donner à cette association ?

Une pensée sur « Le mystère C4 Picasso »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 1999-2019 Yann Savary, tous droits réservés - Technique : 68000.fr